L'Eure Agricole Et Rurale 29 avril 2014 à 11h53 | Par L'Eure Agricole et Rurale

machinisme - Passer son tracteur au banc d’essai pour améliorer sa performance

Les réglages du tracteur et la conduite qui en est faite influencent considérablement ses performances. Le passage au banc d’essai révèle les problèmes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les données recueillies pointent les problèmes de réglage moteur notamment.
Les données recueillies pointent les problèmes de réglage moteur notamment. - © FD Cuma

Maîtriser sa consommation reste une valeur sûre pour diminuer ses charges d’exploitations, tout en limitant les émissions de gaz à effet de serre. Pour aider les agriculteurs dans cette démarche, la FD Cuma de l’Eure, avec la collaboration de la chambre d’Agriculture et du Cercle D’Echanges de l’Eure, propose de faire tester les tracteurs en les passant au banc d’essai.


(...)

Cette opération de contrôle de performance de tracteur compte 5 journées et se déroulera du 16 au 20 juin prochains. Il faut aussi préciser que cette action est accompagnée par le conseil Général de l’Eure. Quant au banc d’essai, il s’agit de celui de la FR Cuma Bourgogne qui réalisera ainsi chaque « examen ». Le passage au banc dure environ 1 heure. A l’issue du passage au banc, le diagnostic sera réalisé par le technicien machiniste de la FR Cuma Bourgogne. Les graphiques et commentaires seront remis aux participants. Ces derniers recevront le bulletin d’essai complet avec graphes et commentaires par un spécialiste à l’issue du contrôle.

(...)


Les inscriptions sont à renvoyer dans les plus brefs délais à la FD Cuma de l’Eure et, dans tous les cas, avant le 30 mai,  date de clôture des inscriptions. Un maximum de 40 tracteurs sera retenu, il vaut mieux évier le dernier moment pour s’inscrire. Début juin, il sera établi les lieux et les horaires auxquels les participants seront conviés à se présenter. Il est prévu de passer 8 tracteurs par jour. Le règlement se fera le jour même et à l’ordre de la FR Cuma Bourgogne (144 € TTC). Pour s’inscrire et pour tout renseignement complémentaire, s’adresser à Denis Letellier (FD Cuma 27) au 02 32 26 75 10.


L'article complet dans l'Eure Agricole et Rurale du 01/05/14, page 06.



- © FD Cuma

Un mauvais réglage et rien ne va plus

Tracteur 98 ch annoncés  – 6 459 heures

Les résultats obtenus sur ce « vieux » tracteur, montrent que la puissance et le couples obtenus sont inférieurs aux données références représentées par la courbe en pointillés. A l’inverse, la consommation est supérieure à la référence. Il y a donc une très mauvaise valorisation du fuel.            Un regard sur le débit de la pompe vient rapidement confirmer que celui-ci est beaucoup trop élevé, laissant sous entendre un problème  de réglages : probablement au niveau du calage des soupapes ou des injecteurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui