L'Eure Agricole Et Rurale 11 mai 2021 a 08h00 | Par Vincent CALVARIN

Les pépinières Ramette s'engagent dans la certification Plante Bleue.

Sébastien Ramette, pépiniériste, nous expose les raisons de son choix de faire certifier son entreprise Ramette par Plante Bleue. Rencontre.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © DR.

Plante bleue est la certification officiellement reconnue par le ministère de l'Agriculture pour la filière horticole. Elle entre dans le dispositif national de la certification environnementale des exploitations agricoles.

 

Une exploitation horticole

« Les pépinières Ramette sont installées depuis 1976 dans le Pays d'Auge, à proximité de Lisieux (14). J'ai rejoint l'entreprise créée par mon père en 1990 et je la gère depuis 1998. Je pilote les mises en productions qui s'étendent sur 48 ha de pleine terre et 12 ha de cultures hors sol, ainsi que le point de vente à destination des professionnel, et particuliers. La gamme de végétaux produite est très large, allant de la tige ornementale, aux arbustes caducs et persistants, conifères, plantes de haies, plantes de terres de bruyère, fruitiers, rosiers, vivaces, graminées, grimpantes et plantes méditerranéennes. »

 

L'Agroécologie comme trame

« Nous nous efforçons depuis de nombreuses années d'améliorer nos pratiques en faveur de l'environnement. Parfois de manière contrainte, avec le retrait de solutions chimiques, mais le plus souvent pour améliorer notre efficacité. Depuis 2017, nous avons intégré un groupe 30 000 qui nous permet de travailler sur l'évolution de nos pratiques et d'échanger sur celle-ci avec nos collègues confrontés aux mêmes problématiques.

C'est en toute logique que j'ai décidé de me positionner sur la certification Plante Bleue de niveau 2 pour mon entreprise. Certains clients nous le demandent ! Il y a clairement un enjeu commercial. Cette certification nous aide aussi à valoriser les efforts que nous faisons au quotidien.

Depuis plusieurs années, nous avons modifié nos outils de productions pour améliorer nos performances et diminuer notre impact sur l'environnement. Par exemple nous utilisons des systèmes d'irrigation économes en eau, des techniques de fertilisation raisonnées avec des engrais à libération programmée. Nous mettons la priorité sur les techniques alternatives de protection des cultures, et nous avons investi dans une mulcheuse pour pailler le dessus de nos conteneurs, et ainsi mieux contrôler les adventices.

Evidemment tout ceci a un coût pour l'entreprise. De ce fait, il est important que nos clients se rendent comptent de nos efforts et de nos investissements. Et pour ces dernières raisons, la certification est indispensable. »

 

Quelles démarches pour être certifié ?

« Pour la mise en oeuvre du cahier des charges, nous avons bénéficié d'une aide de la
Région, par le biais d'un CASE (Conseil agricole stratégique et économique). Un conseiller d'ASTREDHOR Seine Manche (Institut technique de l'horticulture) nous a aidé à mettre en place les outils pour gérer au quotidien cette certification et préparer à l'audit.

Nous avons été audités en novembre 2020 et avons obtenu la certification sans aucun écart. C'est une grande satisfaction et une vraie reconnaissance pour  toute l'équipe qui s'est beaucoup investie dans ce projet.

Suite à l'obtention de la certification, nous avons fait la demande pour obtenir le droit d'usage du logo Fleurs de France. Pour nos clients particuliers, mettre en avant notre production est très important.

A ce jour, il est trop tôt pour dire quel sera l'impact économique. Il sera surement difficile à cerner, mais la communication réalisée ne peut être que positive de toute façon.

De plus la mise en oeuvre des différents outils d'enregistrement a permis de remettre à plat un certain nombre de choses en interne ; nous aurons des bénéfices autres que commerciaux.

Passer au niveau 3 de Plante Bleue qui est l'équivalent HVE pour l'horticulture, on y pense, même si ce n'est pas à l'ordre du jour à court terme. Nous allons déjà nous faire la main avec le niveau 2, et puis nous verrons par la suite. Ce qui est évident, c'est que nous allons dans ce sens. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique