L'Eure Agricole Et Rurale 26 janvier 2021 a 08h00 | Par Laurence Geffroy

Les nouveautés de l’enseignement agricole.

Malgré la Covid-19, l’enseignement agricole poursuit sa rénovation et proposera quelques nouveautés pour la rentrée 2021.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Les jeunes sont attirés vers les métiers de l’agriculture.
Les jeunes sont attirés vers les métiers de l’agriculture. - © JEAN NANTEUIL

La rentrée 2020 des établissements agricoles, bien que s’étant déroulée dans un contexte particulier en raison de la crise sanitaire, s’est bien passée. Les effectifs sont stables, ce qui confirme l’attrait des jeunes vers les métiers de l’agriculture. 805 établissements ont ouvert leurs portes en France, dont 216 établissements publics. S’y ajoutent 140 centres de formation et 18 écoles d’enseignement supérieur. Rappelons qu’un bon nombre d’entre eux s’appuient sur de véritables exploitations agricoles, des ateliers technologiques et des centres équestres. 19 000 hectares sont cultivés dans ces fermes, dont presque un quart en agriculture biologique.

 

TAUX DE RÉUSSITE ÉLEVÉ AUX EXAMENS AGRICOLES

En agricole, le taux de réussite aux examens est très élevé avec 93 %, tous diplômes confondus, du CAP agricoleau BTSA. Il y a davantage de garçons, 55 %, mais l’écart se réduit d’années en années. Le ministère a annoncé que le taux d’élèves décrocheurs dans l’enseignement agricole technique n’a été que de 3 %, en raison du coronavirus.

Les journées portes ouvertes constituant un moment fort pour la valorisation des établissements, ceux-ci se sont organisés pour proposer des alternatives lorsque le confinement a été mis en place. Une plateforme spécifique pour des portes ouvertes virtuelles a notamment été installée sur le site www.laventureduvivant.fr.

Le nombre d’apprentis est en hausse, la voie de l’apprentissage semble séduire de plus en plus de jeunes Français. Ils sont plus de 35 000, soit 9 % des effectifs totaux.

 

NOUVEAUTÉ 2021

Du côté des programmes, le plan enseigner à produire autrement définit l’agroécologie et le bien-être animal comme des enjeux majeurs à prendre en compte dans la rénovation des diplômes. Une des nouveautés 2021 est la possibilité d’entrer en école nationale vétérinaire plus facilement, avec le baccalauréat. 160 places seront disponibles dès la rentrée prochaine. Le ministère de l’agriculture a entamé une réforme d’ampleur pour les brevets de technicien supérieur agricole (BTSA) pour répondre aux évolutions des emplois, tandis que le brevet d’études professionnelles agricoles (Bepa) sera supprimé à la prochaine rentrée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique