L'Eure Agricole Et Rurale 17 décembre 2014 à 08h00 | Par L'Eure Agricole et Rurale

Les Chambres se soucient du changement climatique

Les Chambres d’agriculture, à l’instar de la Chambre régionale d’Agriculture de Normandie, réunie en session vendredi dernier, se soucient du changement climatique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CE/Hector Guerrero

Face au changement climatique, les agriculteurs sont acteurs, mais ils sont également victimes. Pour y faire face, et ainsi œuvrer pour préserver leurs moyens de productions, l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA) a réfléchi pour mieux accompagner les producteurs, lors d’une journée d’étude à Paris, le 19 novembre. Sujet débattu également en région ce vendredi à Caen.

Passer de la contrainte
au bénéfice économique
“Confrontés à une stagnation de leurs rendements, à des accidents climatiques brutaux, les agriculteurs réfléchissent pour faire évoluer leur exploitations, constate Jean-Luc Gitton, vice président de la Chambre d’agriculture du Cher. « Mais ils doivent le faire dans un marché économique ouvert : il faut un compromis entre l’évolution du système vers quelque chose de plus vertueux et la capacité à faire évoluer son entreprise dans un milieu concur- rentiel », développe-t-il.

Alors « aller vers les agriculteurs en ayant comme clé d’entrée l’environnement, c’est une erreur : il faut arriver avec des choses pragmatiques », conseille-t-il. « On touche des gens qui ont la tête dans le guidon pour survivre, on peut les toucher par l’économie : consommer moins d’énergie, c’est positif pour les émissions de gaz à effet de serre, mais aussi pour le porte-monnaie ».

De plus, « les investissements en termes d’énergie sont souvent coûteux, et si on n’a pas un équi- libre économique, ce n’est pas la peine d’aller voir son banquier », prévient-il.

(...)

La suite dans l'Eure Agricole et Rurale du 18 décembre 2014, page 8.



Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui