L'Eure Agricole Et Rurale 22 avril 2021 a 08h00 | Par Thierry Guillemot

Le Préfet prend la température.

Répondant à l'invitation de la FNSEA 27, de JA 27 et de la Chambre d'agriculture de l'Eure, Jérôme Filippini (Préfet de l'Eure) s'est rendu mardi dernier sur une exploitation à Ajou.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © TG

« Ça touche un peu toutes les cultures et un peu partout dans le département. » C'est ainsi que Fabrice Moulard a synthétisé cette visite préfectorale in situ. Vergers, fruits rouges, colzas, lins, betteraves sucrières, céréales d'hiver et de printemps (...), Jérôme Filippini a eu le droit à un cours d'économie de crise.

 

DE 4 À 1 TONNE

« En framboises, on va faire 1 tonne au lieu de 4 en année normale », pronostique Jean-Baptiste Prévost, 30 hectares de vergers et 20 hectares de fruits rouges à Ajou. Une triste récolte 2021 qui vient se cumuler avec deux autres années de gel en 5 ans. Si pour la pomme et la poire de table, la messe est dite, il est encore trop tôt pour se prononcer sur l'étendue des dégâts par ailleurs. Des fleurs de colza ont coulé, mais un phénomène de compensation pourrait limiter la casse. En lin, la situation ne justifie pas le retournement des parcelles, mais on évoque une perte de 30 % alors que le début de campagne s'annonçait bien. Côté betteraves, une centaine d'hectares a dû être resemée et Gilles Lievens avance un taux d'impact sur plantules de l'ordre de 5 à 30 %. Côté céréales enfin, il faudra attendre la moisson pour y voir plus clair. En attendant, les missions d'enquête vont se poursuivre sur le terrain avec un comité départemental d'expertise qui pourrait se réunir dans deux mois. Du côté du syndicalisme, on mise sur la solidarité gouvernementale pour sortir de ce coup de froid.  Et d'évoquer, pourquoi pas, un Grenelle de l'assurance pour que la profession agricole, avec le réchauffement climatique comme épée de Damoclès au-dessus de la tête, puisse envisager l'avenir avec un peu plus de sérénité.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique