L'Eure Agricole Et Rurale 31 octobre 2014 à 08h00 | Par L'Eure Agricole et Rurale

La solidarité européenne à l’épreuve du budget

La proposition de budget de la Commission européenne pour 2015 ne laisse que très peu de marge de manoeuvre au secteur agricole pour faire face à l’embargo russe sur les produits agroalimentaires de l’UE.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lait, bovins, porcins... la liste des filières touchées par l’embargo russe s’allonge.
Lait, bovins, porcins... la liste des filières touchées par l’embargo russe s’allonge. - © (jc gutner)

Contrairement à ce qu’elle avait annoncé la Commission européenne n’a pas apporté de nouveaux détails concernant le plan d’aide aux producteurs laitiers des pays baltes et de Finlande. La faute aux incertitudes sur le budget européen. Avec une réserve de crise fortement réduite (il ne reste plus que 88 millions € sur les 430 millions de départ), les États membres se montrent beaucoup plus réticents à faire preuve de solidarité.

Bruxelles a seulement confirmé aux experts des États membres, lors du Comité spécial agricole le 22 octobre, que deux critères seront retenus pour accorder les aides : le degré d’exposition des pays (plus de 15 % des exportations de produits laitiers destinées à la Russie avant l’embargo ce qui concerne la Lituanie, la Lettone, l’Estonie et la Finlande) ; et une chute importante des prix payés aux producteurs. Cette deuxième condition n’est pas remplie pour le moment en Finlande où la principale coopérative qui regroupe 85 % des producteurs a absorbé dans un premier temps la baisse des prix sans la reporter sur les producteurs.

(...)


La Russie a annoncé, le 20 octobre, qu’elle étendait son embargo sur les produits agroalimentaires européens aux abats, farines et graisses issus des bovins et porcins et graisses de volaille.


(...)

 


La suite de cet article dans l'Eure Agricole et Rurale du 30/10/14, page 9

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui