L'Eure Agricole Et Rurale 21 février 2019 à 10h00 | Par LAURENCE GEFFROY

La Normandie bien représentée au salon de l’agriculture

Neuf jours pour séduire les Parisiens. Le show va commencer samedi au salon international de l’agriculture. La Normandie sera présente en force dans le hall dédié aux régions de France.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’actuel ministre de l’Économie et des Finances, Bruno le
Maire, avec Myriam Duteil, sur le stand Normandie lors du SIA 2017.
L’actuel ministre de l’Économie et des Finances, Bruno le Maire, avec Myriam Duteil, sur le stand Normandie lors du SIA 2017. - © LAURENCE GEFFROY
Il sera inauguré lundi prochain dans le hall 3 au salon international de l’agriculture. Le pavillon Normandie financé par la Région et les Départements à hauteur de 580 000 euros, est la fierté des collectivités et de la chambre régionale d’agriculture. « Nous allons retrouver notre place du village avec une bonne visibilité, qui a fait des envieux l’an passé. Sur 470 mètres carrés, le stand sera composé de quatre blocs avec de nombreux producteurs des cinq départements qui mettront en avant les savoir-faire de chacun », détaille Sébastien Windsor, président délégué agroalimentaire et proximité des chambres d’agriculture de Normandie. Au coeur de la place, les visiteurs retrouveront les bars à cidre, à coquillage et à fromages qui ont fait le succès des éditions précédentes. A proximité, les animations culinaires du « show dron » permettront des interventions croisées de chefs et de producteurs. Quant aux allées, on pourra y croiser les animations proposées par chaque département. La marque Saveurs de Normandie, sera également bien représentée avec son panier géant de victuailles.
DES PRODUITS DE QUALITÉ
Daniel Génissel, président de la chambre régionale d’agriculture, souligne « la demande du consommateur pour aller vers des produits de qualité » et pense que la Normandie a toute sa place dans cette attente avec « des femmes et hommes de talent, aux savoir-faire authentiques et au coeur fier ». Un accent particulier sera mis sur l’humain. Une centaine d’agriculteurs, dont 46 labellisés Bienvenue à la ferme, vont se relayer pour présenter des produits. « Nous serons là pour parler agriculture avec le public, qui de mieux que l’agriculteur pour le faire ? » ajoute Jean-Marie Lenfant, responsable des circuit courts à la chambre régionale. Comme il faut se réinventer chaque année, le pavillon Normandie proposera des animations insolites. Des peintures végétales, un robot de désherbage, un golf paysan ou de l’aquaponie seront en démonstration tout au long des dix jours. Pour le concours général agricole (CGA), 524 produits normands vont être présentés à Paris, dont une vingtaine de l’Eure dans les catégories bières, charcuteries, cidres et poirés, confitures, volailles, eaux-devie, huitres, jus de fruits, miels, pommeau de Normandie, produits de palmipèdes gras, produits laitiers et safran. Et du côté des animaux, présentés dans le hall 1, 85 exploitations normandes présenteront bovins, ovins et porcs au CGA.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui