L'Agriculteur de l'Aisne 25 février 2021 a 09h00 | Par Benoit Laffineur

La betterave fourragère : plus moderne que jamais

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La betterave fourragère : un fourrage à haut potentiel
La betterave fourragère : un fourrage à haut potentiel - © GNIS

Beta vulgaris a très longtemps constitué l’une des bases de l’alimentation hivernale du bétail en Europe. En France, elle représentait plus de 800 000 hectares en 1950. Source d’énergie concentrée, elle accompagnait en général les foins dans l’auge. Puis l’agrandissement des élevages et les différentes politiques agricoles n’ont pas favorisé la betterave fourragère. Les surfaces ont ensuite diminué. Il faut avouer qu’elle était souvent synonyme de travail manuel. Les anciennes variétés   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Agriculteur de l'Aisne

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique