L'Eure Agricole Et Rurale 30 septembre 2019 a 15h00 | Par FABIEN OLIVIER CHAMBRE D’AGRICULTURE

L’herbe n’a pas fait sa rentrée partout.

En cette rentrée, la situation fourragère est très hétérogène en Normandie.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © C.A

La carte parle d'elle-même , en l'absence d'herbe de nombreux sites n'ont pas fait l'objet de mesures. C'est le cas notamment de l'est de l'Orne et de l'ex haute Normandie. Hormis chez les éleveurs de vaches allaitantes la distribution de fourrage à l'auge reste élevée et représente plus de 75 % des besoins dans de nombreux cas.

Le stock d'herbe disponible sur pied conforte cette stratégie puisqu'il ne représente que 90 kg MS/vache.

Si de nombreuses zones ont été impactées par la sécheresse estivale allant même jusqu'à une dégradation forte des couverts prairiaux, certaines zones de l'ouest et de la Manche notament ont bénéficié d'épisodes pluvieux en août entre 30 et 50 mn localement qui pourront permettre un ragain pour cette fin de saison. La croissance moyenne observée sur les 11 sites mesurés est de 24 kgMS/ ha/jour. A noter toutefois que les prairies diversifiées riches en légumineures ont largement tiré leur épingle du jeu dans ces conditions arides. Pensez à identifier les parcelles les moins productives et faire les bons choix pour améliorer la flore: sursemis, semis sous couvert ou destruction sont autant de techniques à entreprendre maintenant.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique