L'Eure Agricole Et Rurale 01 octobre 2019 à 16h00 | Par JUSTINE PESCHARD, FRSEA NORMANDIE LAIT

Interprofession laitière nationale : entrée d’un 4 collège.

Proposé par le CNIEL au ministère de l’Agriculture en fin d’année 2018, le plan de filière « France terre de lait » avait pour but d’engager tous les acteurs économiques de la filière laitière. Cette volonté est concrétisée, depuis le 19 septembre 2019, par l’entrée au CNIEL d’un quatrième collège : celui « du commerce, de la distribution et de la restauration ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les représentants des producteurs, des coopératives, des industries privée et du commerce, de la distribution et de la restaurationvont désormais travailler ensemble sur les grands enjeux de la filière laitière française. Leur objectif prioritaire : la création de la valeur pour la filière et sa juste répartition entre tous les acteurs. Pour y parvenir, les quatre collèges travaillent sur une feuille de route et un accord Interprofessionnel au bénéfice des acteurs de la filière. Cette feuille de route visera à assurer la pérennité de la filière lai- tière française. Une attention particulière sera portée sur les territoires, notamment au maintien des emplois de la filière.

UNE NOUVELLE RÈGLEMENTATION EUROPÉENNE

« Nous nous réjouissons de l’entrée du collège du commerce de la distribution et de la res- tauration dans l’interprofession. Nous avons besoin de tous les acteurs pour travailler ensemble pour la pérennité de la filière laitière et de ses membres. Nous continuons de travailler sur tous les engagements pris dans notre plan de filière. L’interprofession renforce aujourd’hui sa légiti- mité auprès de l’ensemble de ses parties-prenantes, jusqu’au consommateur-citoyen » précise Thierry Roquefeuil, président du CNIEL et de la FNPL. Une nouvelle réglementation Européenne visant à accroître la transparence des relations commerciales s’appliquera à partir du 1er janvier 2021. Le CNIEL réunit désormais tous les acteurs pour la rendre possible. A l’avenir, cette nouvelle com- position de l’interprofession laitière, intégrant un quatrième collège, pourrait se décliner en régions. A date en Normandie, le CRIEL Normandie lait est toujours composé des trois collèges historiques de l’inter- profession : producteurs, coo- pératives et industries privées.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui