L'Agriculteur Normand 17 juillet 2019 à 13h00 | Par S. Bossière

Haras de Saint-Lô : après les flammes, la reconstruction

Une semaine après que le haras de Saint-Lô a été la proie des flammes, l’état d’esprit est déjà à la reconstruction. Les élus l’ont affirmé dès le lendemain :« ensemble, nous ferons le nécessaire pour que notre haras retrouve sa « robe » et que les professionnels et leurs chevaux retrouvent leur écrin ». La filière équine et le monde agricole partagent cette ambition.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dans la nuit du 11 au 12 juillet, pas moins de 2 400 m2 de toiture des écuries 3 et 4 du haras de Saint-Lô sont partis en fumée. Aucun blessé n’est à déploré ni aucun cheval.
Dans la nuit du 11 au 12 juillet, pas moins de 2 400 m2 de toiture des écuries 3 et 4 du haras de Saint-Lô sont partis en fumée. Aucun blessé n’est à déploré ni aucun cheval. - © Haras national de Saint-Lô

Le feu a détruit les écuries 3 et 4 du haras de Saint-Lô dans la nuit du 11 au 12 juillet, des écuries datant du XIXe siècle. L’émotion était palpable à la fois chez les amateurs et chez les professionnels de la filière équine, chez les élus mais aussi les habitants. Ils voyaient partir ce patrimoine saint-lois en fumée, qui n’avait pourtant pas été touché au moment du Débarquement. « C’est un joyau qui appartient à tout le monde », lâche le président du Conseil départemental de la Manche,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui