L'Eure Agricole Et Rurale 02 mai 2018 à 16h00 | Par L'Eure Agricole

Gîtes de France : un bilan en demi-teinte

L’assemblée générale de l’ADETMIR s’est tenue à Conches-en-Ouche.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © eure agricole

L’ADETMIR (associationdépartementale pour le tourisme en milieu rural) a tenu son assemblée générale à Conches-en-Ouche, sous la présidence de Viviane Bertout-Barbey. A travers le label « Gîtes de France », l’association représentait en 2017 dans l’Eure 442 gîtes dont 27 gîtes de groupe et 2 gîtes d’enfants, 123 maisons d’hôtes et un camping. Durant cette année, le relais aaccompagné plus de 80 porteurs qui ont concrétisé 74 projets d’hébergementet 8 projets d’extension.

La présidente a dressé un bilan en demi-teinte : « Avec le redéploiement de la région Normandie et des communautés de communes, certaines décisions d’investissement ont été reportées de quelques mois. A cela s’ajoutait une météo peu favorable en début d’année. Malgré tout, le relais de l’Eure affi che une légère croissance de 1,5 %. Mais nous devons rester vigilants car en octobre, nous avons appris que le Conseil Départemental a pris la décision de ne plus nous accompagner dans le cadre de la convention d’objectifs qui nous liait depuis plusieurs années. Cette perte de subvention nous oblige àrevoir les réfl exions engagées avec le conseil d’administration concernant les cotisations et les taux de commissionnement.

Même si la santé fi nancière de l’association est bonne,il nous faut être prudent pour ne pasmettre en difficulté la pérennité desemplois ». Les Gîtes de France ont l’ambition de défendre un tourisme quifavorise la rencontre et le partage entre les hommes, qui respecteet fait vivre l’identité desterritoires. L’association s’efforceainsi de développer l’attractivité touristique des zones rurales demanière à maintenir et développerun tissu économique vivant dans ces espaces et à favoriser les créations d’emplois et la croissance.Il s’agit de promouvoir une image dynamique du tourisme rural enaméliorant, qualitativement et quantitativement, l’hébergement, les produits, la communication sur les sites touristiques ainsi quele développement et la commercialisationde services touristiques en zones rurales.

Le total des hébergements « Gîtes de France » de l’Eure a largement contribué à l’économie du département en 2017 avec 8,9 millions d’euros de chiffre d’affaires direct, 23,8 millions de chiffre d’affaires indirect (ce que dépensent les clients durant leur séjour). Il aapporté 4,1 millions au secteur dubâtiment et 496 équivalents tempspleins dans le secteur de l’emploi.Viviane Bertout-Barbey a rappelél’importance de défendre le label« Gîtes de France » qui n’a pas les mêmes moyens financiers que les grandes plateformes de commercialisation internationales. « La présencede nos panneaux à l’entrée denos hébergements constitue un premierniveau de reconnaissance surnotre territoire. Mais il ne faut pas hésiter à aller plus loin : une inaugurationrelayée par voie de presse, unejournée portes ouvertes sont autant d’évènements qui contribuent à lanotoriété de notre marque ».

L’assemblée s’est terminée par la remise d’un diplôme aux 12 lauréats du « Trophée client 2017 » qui est attribué en fonction des notes de satisfaction recueillies à l’issuedes séjours. Cédric Lethiais à Hauville, Rémi Veret aux Baux de Breteuil,Claire Caillot à AmfrevilleSaint Amand, Dominique Bain à Chavigny Bailleul, Luc Boone aux Préaux, Thierry Lainé à Saint JulienLa Liègue, Séverine Chevalier àSaint Eloi de Fourques, Françoise Odienne à Drucourt, ChristianPeuffi er à Lieurey, Loïc Le Pennecà Fleury la Forêt et Jean-Michel Lebigot à Fatouville Grestain.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui