L'Eure Agricole Et Rurale 15 avril 2020 à 07h00 | Par Florence Sellier

Fourrières de lin, quelles possibilités de couverts ?

Les semis du lin ont lieu généralement au mois d’avril en fonction des conditions climatiques.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © THIERRY GUILLEMOT

Pour des raisons techniques d’arrachage et de qualité du lin, certains agriculteurs font le choix de ne pas semer leurs bouts de champ. L’agriculteur a deux possibilités : laisser en terre nue ses bouts de champs ou semer un couvert.

S’il choisit la première, ses surfaces seront déclarées en SNE (surfaces temporairement non exploitées). Le code SNE ne permet pas d’activer les DPB. Par exemple, 100 ha et 100 DPB. 0,50 ha de fourrières « nues » donc 0,50 DPB non payé l’année n. Si chaque année, une surface non cultivée est déclarée, les DPB non activés seront perdus dès la deuxième année d’inactivation. Par exemple, 100 ha et 99 DPB. Pas de réfaction des aides PAC jusqu’à hauteur des 1 ha non cultivé, déclaré en SNE.

S’il choisit la seconde, semer un couvert, tous les DPB seront activés. Sur ce couvert, il ne sera pas possible de stocker du lin ou du matériel. Premier cas : vous ne souhaitez pas déclarer ces surfaces en SIE : vous pouvez implanter un couvert herbacé (déclaré en prairie temporaire), ou semer de la moutarde (déclarée en moutarde). Deuxième cas : vous souhaitez valorisez ce couvert dans vos éléments SIE (surface d’intérêt écologique). L’utilisation de produits phytopharmaceutiques est interdite sur toutes les surfaces qui seront déclarées en SIE. Il n’est pas possible de déclarer ces bandes en jachère « classiques » car pour être comptabilisées en SIE, elles doivent être implantées avant le 1er mars 2020.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique