L'Eure Agricole Et Rurale 16 mars 2021 a 08h00 | Par DOROTHEE BRIAND

Fonds Feader : apportez vos projets à la Région.

À Perche-en-Nocé (61), vendredi 19 février, la Région Normandie a lancé l’appel à projets financés dans le cadre du 2e pilier, pour la période de transition 2021-2022, en attendant la mise en place de la prochaine politique agricole commune (PAC).

Abonnez-vous Reagir Imprimer
A Perche-en-Nocé, lancement de la politique régionale 2021-2022. De gauche à droite :
Sylvain Duret et Sébastien Angot les éleveurs ; Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région Normandie
chargée de l’agriculture ; Hervé Morin, président de la Région Normandie ; Sébastien Windsor,
président de la Cran ; Jean-Louis Belloche, président de la Chambre d’agriculture de l’Orne
A Perche-en-Nocé, lancement de la politique régionale 2021-2022. De gauche à droite : Sylvain Duret et Sébastien Angot les éleveurs ; Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région Normandie chargée de l’agriculture ; Hervé Morin, président de la Région Normandie ; Sébastien Windsor, président de la Cran ; Jean-Louis Belloche, président de la Chambre d’agriculture de l’Orne - © DR.

C’est au Gaec du Val Primbert à Perche-en-Nocé dans l’Orne, que Hervé Morin et Clotilde Eudier ont donné rendez-vous à la profession pour annoncer le lancement des appels à projets au titre du 2e pilier pour la période 2021-2022. La programmation a en effet été prolongée de deux années. Les deux programmes de développement rural sont abondés par les crédits du plan de relance européen spécialement affectés au Feader* : au total, un budget de 205 millions d’euros, contre 150 millions pour les deux années précédentes. Le président de Région Hervé Morin se félicite que la Normandie ait consommé l’intégralité de son enveloppe et invite les agriculteurs : « les crédits sont ouvert, soyez au rendez-vous et apportez-nous des projets ! »

 

Main dans la main

Les dispositifs ont en partie été révisés, en concertation avec le monde agricole. Le président de la Chambre d’agriculture de l’Orne Jean-Louis Belloche et Clothilde Eudier, vice-présidente de la Région chargée de l’agriculture, se réjouissent de ce travail réalisé « main dans la main ». « Il faut porter des projets qui améliorent l’économie et l’environnement », glisse Sébastien Windsor, « certaines MAE ne font que compenser des baisses de revenus d’agriculteurs, or il faut porter des projets qui apportent de la valeur aux exploitations ». Le président de la Chambre régionale de Normandie aurait souhaité que les critères soient « plus light, mais on a accepté de ne pas faire de saupoudrage ». Il salue la prise en compte de la demande de la profession d’élargir les aides aux autres filières d’élevage, porc, aviculture, etc.

 

Future PAC

La prochaine balle à jouer concerne la future PAC. « Côté Chambres, on porte l’ambition que le politique accompagne la transformation des exploitations, pas avec une aide à l’hectare, mais au projet, précise Sébastien Windsor, et qui devra être articulée avec les aides aux investissements et les aides territoriales ». Clothilde Eudier confirme vouloir accompagner « la transition de nos exploitations vers l’agroécologie, tirer un maximum de valeur ajoutée en cherchant un nouveau système et de nouveaux marchés, tout en se dégageant du temps pour nos familles ». Hervé Morin le reconnaît, « on est dans une période où la transformation du modèle agricole est ahurissante ». Son objectif est d’améliorer la performance des exploitations, « ça ne veut pas dire augmenter la pollution, mais favoriser leur résilience ».


*Feader : fonds européen agricole pour le développement rural

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique