L'Eure Agricole Et Rurale 06 mars 2021 a 08h00 | Par TH. GUILLEMOT

Ferraille : vendez-la plutôt que de la laisser rouiller.

GDE vient de racheter le site Suez de St-Sulpice-sur-Risle (à côté de l’Aigle) aux frontières de l’Orne et de l’Eure. Alors agriculteurs, vendez vos ferrailles plutôt que de les stocker ad vitam aeternam.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
« On vient avec sa vieille charrue ou son vieux plateau et on repart avec le chèque dans la poche », résume Sylvain Vimond
« On vient avec sa vieille charrue ou son vieux plateau et on repart avec le chèque dans la poche », résume Sylvain Vimond - © DR.

GDE (Guy Dauphin Environnement) est un des leaders du recyclage en France au service des entreprises, des collectivités mais aussi des particuliers et des agriculteurs.

Son réseau national (70 sites environ) vient de s’enrichir d’une nouvelle acquisition à St-Sulpice-sur-Risle (61).

 

Pesé c’est payé

« Ici, nous assurons une prestation de service de recyclage de tous types de déchets non dangereux comme le bois et le fer », assure Sylvain Vimond, responsable des sites GDE de l’ex Basse-Normandie. L’intérêt de la ferraille lourde ou légère (cuivre ou inox par exemple), c’est que l’entreprise les rachète à partir d’un barème variable selon le marché. « Nous sommes équipés d’un camion-grue d’une capacité de 30 m3 pour des enlèvements à domicile ». Pour des volumes moindres, vous avez toujours la possibilité de livrer vous-même la marchandise à St-Sulpice-sur-Risle. La ferraille est alors pesée et le paiement est instantané. « On vient avec sa vieille charrue ou son vieux plateau et on repart avec le chèque dans la poche », résume Sylvain Vimond.

Sur une année, ce sont ainsi 5 000 t qui vont quitter le site pour être acheminées à Rocquancourt (aux portes de Caen) pour broyage. Ce substrat repart alors en fonderie en région parisienne pour être transformé, notamment en fer à béton.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique