L'Eure Agricole Et Rurale 26 mai 2022 a 08h00 | Par Laura Meyer

Fermes ouvertes : les plus jeunes découvrent l’agriculture sous toutes ses coutures.

L’opération Fermes ouvertes a repris du service dans l’Eure. 120 élèves locaux sont venus découvrir la vie à la ferme, jeudi 19 mai, avec la FNSEA 27 et les Jeunes agriculteurs. Une matinée enrichissante et dynamique.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
L’équipe de choc du jour, avec (de gauche à droite) : Denis
Phiquepron, Pierre-André Browaeys, Nadège Petit, Marion
Roulleau, Paul-Henry Langlois et Carine Bonnard – en prime, Lady,
la chienne de la ferme.
L’équipe de choc du jour, avec (de gauche à droite) : Denis Phiquepron, Pierre-André Browaeys, Nadège Petit, Marion Roulleau, Paul-Henry Langlois et Carine Bonnard – en prime, Lady, la chienne de la ferme. - © LM

La tranquillité de la campagne euroise a été quelque peu chamboulée jeudi 19 mai, à la ferme du Percheron, à Serez. La FNSEA 27 et les JA de l'Eure se sont en effet associés pour accueillir 120 élèves, de la petite section au CM2, sur l’exploitation de Marion Roulleau, de 9 h 30 à 12 h 30, dans le cadre de l’opération nationale Fermes ouvertes. L’événement se déroule en Normandie jusqu’à mi-juin, selon les secteurs.

 

UNE ORGANISATION

C’est le branle-bas de combat pour l’équipe d’agriculteurs encadrants l’opération ce jeudi à 9 h 20, quelques minutes avant l’arrivée des trois cars. « Une grosse date pour les scolaires », constate l’hôte, le sourire aux lèvres. Agricultrice depuis 2011 sur la ferme familiale, Marion Roulleau, elle-même maman de trois enfants, adore être au contact des visiteurs pour présenter son travail et sa passion pour les chevaux. Elle est également secrétaire générale adjointe à la FNSEA 27 (un portrait sera à retrouver dans la prochaine édition NDLR).

 

SOUS L’ŒIL DES ENFANTS

La matinée est l’occasion de présenter aux 120 enfants la vie à la ferme dans sa globalité. Un atelier consacré aux céréales (orge, blé) et leurs débouchés est animé par Denis Phiquepron, co-président des JA 27 et Paul-Henry Langlois, membre des JA. L’occasion de faire la différence entre l’orge et le blé (tendre et dur). Un autre stand a été dédié spécifiquement au colza et sa transformation en huile, par Carine Bonnard, agricultrice, présidente des Gazelles de Normandie. « On peut faire des pancakes avec », s’exclament plusieurs d’entre eux. Le stand lin a fait sensation avec Nadège Petit aux commandes, agricultrice à Villedieu, fortement engagée sur les réseaux, qui a émerveillé les enfants avec ses photos de fleurs bleues dont la floraison éphémère a surpris. Côté machinisme, les élèves ont eu la joie de grimper à bord de tracteurs. Ils ont aussi pu découvrir la fabrication de la farine et les animaux de la basse-cour avec Pierre-André Browaeys, exploitant à Corneuil. La ferme ouverte s’est terminée avec Marion Roulleau qui a décrit la filière équine et fait le portait de ses deux chevaux de traits : un Ardennais et un Comtois. Les enfants sont repartis avec des quizz et des graines de lin pour leur jardin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique