L'Eure Agricole Et Rurale 27 février 2014 à 08h00 | Par L'Eure Agricole

Entretien - Bien choisir son nettoyeur haute pression

Débit, pression, température de l’eau ou encore pompe sont des facteurs à prendre en compte.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Mieux vaut privilégier le débit à la pression d’eau, pour gagner en débit et en quantité d’eau.
Mieux vaut privilégier le débit à la pression d’eau, pour gagner en débit et en quantité d’eau. - © KARCHER

Lors de l’achat d’un nettoyeur haute pression, il y a quatre facteurs à prendre en compte pour un bon nettoyage. L’action mécanique est le premier élément à considérer, c’est-à-dire la puissance du jet, mais aussi la brosse. Le facteur thermique est le deuxième levier, notamment avec des résidus gras : plus l’eau est chaude, plus on dégraisse vite. La pression ne suffit pas : on a beau mettre 250 bars, si c’est gras, la saleté demeure sous un jet froid. L’action chimique, c’est-à-dire le détergent, est un élément important. Le facteur temps n’est pas à négliger. Il faut laisser agir le détergent sur la surface à nettoyer suffisamment longtemps pour une bonne efficacité.


Retrouvez la suite de cet article dans l'Eure Agricole et Rurale du 27/02/14, page17.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui