L'Eure Agricole Et Rurale 03 avril 2014 à 10h57 | Par Le réseau Energie des Chambres d’agriculture de Normandie E. Barthelemi, S. Chauvin, I. Ghestem, H. Guerault, A. Herman, H. Poitou, C.Savary

Dossier développement durable - Energie et GES : L’agriculture, bonne élève !

A l’occasion de la semaine du développement durable, les chambres d’Agriculture de Normandie présentent les voies d’engagement du secteur agricole dans la transition énergétique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S. Leitenberger

L’Europe et la France se sont données récemment de nouveaux objectifs en matière de maîtrise des émissions de GES (gaz à effet de serre) et de production d’énergies renouvelables. En 2030, les émissions de GES, tous secteurs confondus devront baisser de 40 par rapport à 1990 (objectif 2020 : -20 , situation 2011 : -17) et les énergies renouvelables devront représenter 27 du bouquet énergétique (objectif : 20 en 2020, situation 2011 : 12,9).
Des émissions réduites de 23 en agriculture !Entre 1990 et 2011, les émissions des gaz à effet de serre du secteur agricole en Europe ont diminué de 23 (à comparer à une diminution moyenne de 17 tous secteurs confondus) ! Des résultats obtenus notamment par la diminution des consommations de GNR et d’engrais. L’agriculture s’est également mobilisée pour la production d’énergies renouvelables (bois énergie, biocarburant, solaire, méthanisation…) valorisées sur l’exploitation (chauffage, séchage) ou profitant aux autres secteurs d’activité (transport, résidentiel,…).


Des solutions pour aller plus loin ?
A l’occasion de la semaine du développement durable, le réseau énergie des chambres d’Agriculture de Normandie propose, durant deux semaines,  d’illus-trer les voies d’engagement dans la transition énergétique et la maîtrise des GES, depuis les initiatives pour maîtriser les consommations - choix d’équipements pour les blocs traite ou pour les tracteurs- à la production d’énergies renouvelables - valorisation du bois bocager, développement de projets individuels ou collectifs de méthanisation.  Autant de démarches pour lesquelles efficacité énergétique et énergies renouvelables riment avec compétitivité des exploitations agricoles.


(...)

- © DR / chambre d'Agriculture

 


Retrouvez ce dossier complet de 4 pages dans l'Eure Agricole et rurale du 03/04/14, pages 11 à 14

et dans l'Eure Agricole de la semaine prochaine !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui