La Vie Charentaise 03 avril 2021 a 17h00 | Par Fabienne Lebon

« Comme une libellule » pour les enfants en mal d’écriture

Jamais entendu parler de la graphothérapie ? C’est bien dommage, car parfois ce coup de pouce à la rééducation à l’écriture peut soulager bien des enfants, au geste graphique malaisé. Christine Croizet a ouvert un cabinet à Jarnac. Elle organise des séances de « dépistage » gratuites, le samedi 10 avril.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Christine Croizet en séance de graphothérapie avec Clément, 11 ans.
Christine Croizet en séance de graphothérapie avec Clément, 11 ans. - © F.L.

Sur le col de sa veste, Christine Croizet porte une broche en forme de libellule. Le gracieux insecte est devenu l’emblème de la graphothérapeute, qui a donné ce nom à son cabinet, ouvert à Jarnac. Pourquoi la libellule ? « Parce que c’est le mot parfait, celui que l’on peut écrire sans lâcher le crayon ; sans compter la symbolique des deux « l » qui permet de s’envoler » répond cette professionnelle de la rééducation de l’écriture.
La graphothérapie s’adresse aux enfants, atteints de   [...]

 

� Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique