L'Eure Agricole Et Rurale 20 juin 2013 à 11h40 | Par Propos recueillis par F.Carbonel

Comice d'Ecos - “Tout s’engage comme nous l’espérions”

La présidente du comice, Henriette Dieryck, évoque l’événement de ce week-end à Tilly. Première question...

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© FC/Eure Agricole)  © comice  © l'Eure Agricole / archives  © comice

Comment se présente ce comice  d’Ecos ?
J’oserai dire dans les meilleures conditions. Hier (lundi), nous avions plus de 30 personnes à l’installation du site et notamment pour les lieux dédiés aux bêtes de concours avec les attaches. Aujourd’hui, le terrain du comice est clos et nous engageons le montage des tentes. En fait, certaines d’entre elles ont fait l’Armada et vont directement être installées ici. La synchronisation  se réalise plutôt bien entre les différents intervenants sur site.

Et si vous nous parliez  de ce que proposera l’événement du week-end ?
Je voudrais d’abord dire combien je suis heureuse que l’on ait pu perpétuer la tradition des médaillés du travail en agriculture. Nous aurons ainsi 20 salariés du secteur récompensés pour 24 médailles distribuées. La différence, vous l’avez compris, tient au fait que quelques uns d’entre eux “cumulent” par rapport à leur parcours professionnel.
Côté production agricole, justement, nous aurons la chance d’avoir pas mal d’animaux en présentation et en concours. C’est quand même la base même d’une organisation comme la nôtre que de promouvoir l’élevage et l’agriculture au sens large. Même s’il faut reconnaître que le nombre d’élevages sur notre territoire ne va pas en augmentant, malheureusement...

Un mot sur les animations ?
Evidemment, le rodéo sera l’une des animations “phares” de ces deux jours. C’est un peu par hasard que nous avons pu obtenir cette animation mais elle est vraiment spectaculaire et le public devrait apprécier. Et ce sera l’occasion de mieux appréhender un sport qui, aux Etats Unis, attire un monde fou. Savez-vous le principe de ce sport ? Et bien ce n’est pas le cavalier qui est en compétition mais le taureau. C’est à lui de désarçonner son cavalier en moins de 8 secondes. En fait, c’est l’animal qui fait la performance ! En parallèle, les cow-boys feront aussi des démonstrations de lasso...

Mais encore...
Il y a un club de danse country qui est apprécié dans le secteur. Il va ainsi compléter l’animation western avec plusieurs séquences durant deux jours.

Et enfin ?
Je survole ce programme car, le mieux, c’est de venir ce week-end. En tout cas, au regard du succès que nous avons auprès des artisans et des producteurs du territoire (nous refusons aujourd’hui des inscriptions), c’est un signe encourageant et nous sommes plutôt optimistes pour la suite...().

Retrouvez plus d'informations sur le comice dans l'Eure Agricole du 20/06/13, pages 08 et 09.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui