L'Eure Agricole Et Rurale 09 janvier 2015 à 08h00 | Par L'Eure Agricole et Rurale

Bruxelles laisse six mois pour trouver un accord sur la bio

Un accord sur le projet de réforme de la législation communautaire en matière d’agriculture biologique doit être rapidement trouvé. Onze sujets ont été retenus pour orienter les discussions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

U n temps sur la sellette, la proposition de réforme de la réglementation européenne sur l’agriculture biologique a été maintenue dans le programme de travail de la Commission européenne pour l’année 2015, qu’a présenté le commissaire européen en charge de l’améliorationde la législation, Frans Timmermans, le 16 décembre à Strasbourg. Mais Bruxelles laisse six mois au Conseil et au Parlement européen pour trouver un accord sur ce texte faute de quoi il sera retiré. Le commissaire européen à l’agriculture, Phil Hogan, avait assuré le 15 décembre, à l’issue d’un débat sur la question entre les ministres de l’agriculture des Vingt-huit, qu’il plaiderait auprès du collège des commissaires pour le maintien de cette proposition. Il a en partie obtenu gain de cause. « Il faut se fonder sur les orientations politiques prises par le Conseil agricole » plutôt qu’attendre 18 mois une nouvelle proposition, a-t-il alors indiqué.            
« Un seul État membre (l’Autriche, NDLR) a un souci explicite avec le texte proposé par la présidence italienne qui nous demande d’apporter des modifications à notre proposition initiale », a conclu le commissaire européen à l’issue du Conseil agricole. « Il serait, selon lui, stupide de ne pas profiter de ce travail pour poursuivre les discussions ».

Onze principes directeurs
Si la majorité n’a pas été aussi vaste que ce qu’en a retenu le commissaire, les États membres ont quand même validé le rapport d’avancement de leurs discussions depuis le mois de juin sur le sujet.


(...)


La suite de cet article dans l'Eure Agricole et Rurale du 08/01/15, page 9.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui