L'Eure Agricole Et Rurale 18 janvier 2019 à 10h00 | Par L'Eure Agricole

Bientôt un nouveau teillage au Neubourg

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © C.B.

La coopérative de teillage du plateau du Neubourg tenait son assemblée générale le 10 janvier dernier. L’occasion de faire un point sur un marché du lin dont les signaux restent positifs et rémunérateurs. « Les stocks sont faibles, le marché est plutôt difficile à approvisionner et depuis 6 mois, nous voyons une augmentation du prix moyen »commentait Bertrand Coulier, directeur de la coopérative. Une communication efficace, associée à une consommation soutenue en Chine et en Inde et à une parité euro/dollar favorable soutiennent le marché.« En 2017-18, nous avons transformé 5646 ha, soit une hausse de 12,5 % » a détaillé Bertrand Coulier. La fin de teillage de la récolte 2017 est prévue fin février 2019. Le prix moyen continuant de s’améliorer ces derniers mois, le conseil d’administration a décidé de verser un complément de prix, après teillage définitif de cette récolte.

RECONSTITUTIOND’UN STOCK

S’inquiétant d’une hausse troprapide des cours, le président Pascal Prevost a plaidé pour la reconstitution d’un stock de lin teillé de façon a sécuriser l’aval et temporiser les prix. « Le manque de visibilité pour la distribution peut amener ces derniers à se détourner du lin au profit d’autres matières »a-t-il prévenu. En attendant, la coopérative continue de moderniser  ses installations. En 2017, elle ainvesti 2 millions d’euros pour améliorer l’outil existant, en particulier le dépoussiérage sur les lignes. « L’attractivité de l’entreprise passe par une mobilisation quotidienne pour le bien-être et la sécurité des salariés » a expliqué Pascal Prevost. En 2019, un nouveau bâtiment de teillage sortira de terre. Les lignes de teillage seront installées début 2020 pour une mise en production au second semestre. « Si les montants [de l’investissement] inquiètent certains, ils correspondent à une volonté d’assurer l’avenir de nos jeunes » a assuré Pascal Prevost. Pour assurer le financement du projet et améliorer la structure du bilan, les adhérents réunis le matin en assemblée générale extraordinaire ont validé une augmentation de capital. Une décision prise à l’unanimité, véritable soutien à l’équipe dirigeante. « Se sentir porté par les adhérents renforce ma détermination » s’est réjoui Pascal Prevost. « Ensemble, nous formons un projet, ensemble nous le décidons, ensemble nous le mènerons ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui