La Vie Charentaise 15 octobre 2021 a 09h00 | Par Alexandre Veschini

Avec #agridemain, l'agriculture soigne sa communication en Charente

AgridemainTour, le « Tour de France des Territoires » a fait une étape en Charente. Au programme, la Noyeraie des Borderies à Louzac-Saint-André et le vignoble d'Anne-Marie Vaudon, à Echallat. Et entre deux visites, la Ribaudière à Bourg-Charente pour une valorisation des produits.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
« J'en ai marre d'entendre que je pollue ! Nous faisons attention à la consommation d'eau. On ne relâche rien dans la nature, on réduit les intrants et on recycle les résidus du pressoir », note Anne-Marie Vaudon.
« J'en ai marre d'entendre que je pollue ! Nous faisons attention à la consommation d'eau. On ne relâche rien dans la nature, on réduit les intrants et on recycle les résidus du pressoir », note Anne-Marie Vaudon. - © A.V.

La tournée a débuté par la récolte des noix et la visite de la noyeraie des Borderies à Louzac-Saint-André. Cécile Vidal a présenté ses choix techniques. Elle est notamment revenue sur le soin apporté à la récolte et à la manipulation des noix, mais aussi à sa conversion en bio.De la ferme à la verrineLa visite a été suivie d'une table d'hôtes en présence des producteurs et des acteurs régionaux sur le thème de la transition écologique en oeuvre en agriculture. C'est le restaurant La   [...]

 

� Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique