L'Eure Agricole Et Rurale 24 juin 2020 à 07h00 | Par Frédéric Durand

Asssemblée générale de l’AFDI Normandie par visioconférence.

Fondée il y a 40 ans par quatre organisations agricoles françaises : l’APCA (Chambres d’agriculture), la CNMCCA (Caisse nationale de la mutualité, du crédit et de la coopération agricole), la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) et JA (Jeunes Agriculteurs), l’AFDI est une association de solidarité internationale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dans un contexte technique difficile, l’AFDI Normandie a tenu son assemblée générale en visioconférence.
Dans un contexte technique difficile, l’AFDI Normandie a tenu son assemblée générale en visioconférence. - © FREDERIC DURAND

Elle monte des projets de partenariats entre le monde agricole français et des pays en développement. Elle est composée de professionnels de l’agriculture (agriculteurs, techniciens, cadres), tous membres d’organisations paysannes françaises. Comme chaque association, chaque année, l’assemblée générale est obligatoire. Mais, face à la crise du coronavirus, comment faire ?

Les membres du bureau ont choisi une formule en trois étapes. Premièrement, l’envoi du rapport financier détaillant les produits et les charges à hauteur chacun de 203 545 euros suivis d’un prévisionnel à 215 501 euros. Il a été accompagné du rapport d’activités 2020 et Perspectives. Ensuite, tous les votes (52 participants) se sont effectués en ligne avant de proposer une séance en visioconférence, le vendredi 29 mai dirigée par l’animatrice Claire Guyon.

 

PAROLE DONNÉE À UN REPRÉSENTANT DU BURKINA FASO

Malgré les difficultés de la technique et après une introduction du président, la parole a été donnée à Ibrahim Adama Diallo, président de l’Union des mini-Laiteries et des Producteurs de Lait au Burkina-Faso pour un témoignage sur les effets et les mesures prises pendant la pandémie « où les marchés ont été fortement affectés. Les éleveurs vivent au jour le jour pour subvenir à leurs besoins, mais aussi à ceux des animaux. Il y aura des conséquences dramatiques ». Pour suivre, les représentants des commissions Agir Ici, Mali, Cambodge et Burkina Faso ont détaillé les actions de 2019.

Ce qu’on retiendra de cette assemblée générale virtuelle, c’est que rien ne remplace le contact.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui