L'Eure Agricole Et Rurale 01 août 2012 à 10h16 | Par L.Brémont

Agriculture biologique - Cap Seine et Biocer : le partenariat dévoilé

Les adhérents de Cap Seine pourront, dès septembre, livrer leur production bio dans les silos de Biocer.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Jacques Prévost et Yves Vanhoecke à l’heure de signer la convention de partenariat, ce 26 juillet à Ajou.
Jean-Jacques Prévost et Yves Vanhoecke à l’heure de signer la convention de partenariat, ce 26 juillet à Ajou. - © Laetitia Bremont
Le voile est levé sur la convention de partenariat entre Biocer et Cap Seine.Les deux coopératives avaient officiellement annoncé ce partenariat le 21 juin à l’occasion des rencontres Cultur’Bio (voir édition du 28 juin) à Dame-Marie. Mais, la convention n’étant pas totalement achevée, Jean-Jacques Prévost président de Cap Seine et Yves Vanhoecke président de Biocer étaient restés discrets sur les détails.
Il n’aura fallu qu’un petit mois pour arrêter les derniers points et finalement officialiser ce partenariat le 26 juillet à Ajou.  A la satisfaction de tous les représentants des deux structures présents.
Ainsi, dès septembre, les adhérents de Cap Seine auront la possibilité de livrer leur production bio pour le compte de leur coopérative dans les silos de Biocer. En se rapprochant  de Biocer, Cap Seine offre une solution opérationnelle et professionnelle à ses agriculteurs. Comme l’explique Jean-Jacques Prévost : “Notre coopérative réfléchissait depuis longtemps à s’engager dans la bio, un mode de production qui a toute sa place en Normandie. Techniquement, nous aurions pu envisager d’autres rapprochements. Mais sur le plan local, il nous semblait essentiel de travailler avec un acteur économique régional comme Biocer.J’espère que nous sommes partis pour de longues années de collaboration”...
Retrouvez la suite de cet article dans l'Eure Agricole du 02/08/2012, page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui