L'Eure Agricole Et Rurale 29 janvier 2015 à 08h00 | Par L'Eure Agricole et Rurale

Accidents sur les routes : mauvais, mauvais !

Pour l’année 2014, le bilan provisoire de l’accidentalité révèle des résultats fragiles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Emilie Durand

Pour l’année 2014, le bilan provisoire de l’accidentalité révèle des résultats fragiles avec la hausse : de 5 % du nombre de tués (40 en 2014 contre 38 en 2013) ; de 7 % du nombre d’accidents (274 en 2014 contre 255 en 2013), et de 14 % du nombre de blessés (341 en 2014 contre 298 en 2013).

A l’instar de l’année 2013, le nombre de tués est à nouveau en augmentation, et pour la première fois, depuis 2008, le nombre d’accidents et de bles- sés sont également en hausse. Quarante personnes ont perdu la vie sur les routes de l’Eure en 2014. « Ces accidents mortels sont essentiellement dus à des comportements inadaptés des usagers (défaut de maîtrise, vitesse exces- sive,...).» Si les usagers de véhicules légers sont les premières victimes des acci- dents mortels (23), le nombre de tués en deux roues motorisées (12) reste important par rapport à leur faible présence sur les routes : 30 % des victimes en 2014 sont des conducteurs de deux-roues motorisées.

La tranche d’âge des 25-44 ans est la plus représentée avec 38 % des victimes ainsi que celle des 0-24 ans avec 25 % des victimes, sachant que 70 % des victimes sont des hommes. Les six premiers mois de l’an- née 2014 ont été dramatiques. Au 30 juin, le nombre de tués était alors en hausse de + 76 %.

Face à ce constat, un important dispositif visant à réprimer le non-respect du code de la route et les comportements inadaptés a été déployé à l’été 2014.

(...)



La suite dans l'Eure Agricole et Rurale du 29/01/15, page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui