L'Avenir Agricole et Rural 09 novembre 2017 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

ABATTOIR : IL FAUT UN ENGAGEMENT DÉPARTEMENTAL

Le projet du nouvel abattoir a été longuement évoqué lors de l’assemblée générale de Promoviande le 7 novembre à la Maison de l’Agriculture. Le dossier a besoin du soutien de nombreux agriculteurs pour obtenir l’adhésion des collectivités territoriales

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Promoviande et Viandes 52 sont favorables à la construction d’un nouvel abattoir qui offrirait de nouveaux services.
Promoviande et Viandes 52 sont favorables à la construction d’un nouvel abattoir qui offrirait de nouveaux services. - © T MORILLON

Pour le président de Promoviande Anthony Masselot : « l’abattoir est un investissement important, mais nécessaire afin de garder un outil de proximité qui pourra procurer de nouveaux services. Nous devons nous prendre en main pour répondre aux marchés de demain ». Le président insiste sur le fait que le monde agricole doit montrer sa mobilisation sur ce dossier. Afin de gérer au   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Toutes les familles heureuses le sont de la même manière, les familles malheureuses le sont chacune à leur façon.

Léon Tolstoï

Le chiffre de la semaine
15
15 millions d’euros d’aides européennes sont disponibles pour la France pour le programme Fruits et Légumes à l’école, a rappelé Légumes de France le 3 avril. Malheureusement, les responsables de la filière craignent que les lourdeurs administratives ne rebutent les opérateurs pour utiliser ce dispositif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui