L'Eure Agricole Et Rurale 05 mai 2022 a 08h00 | Par Thierry Guillemot

20 et 21 mai : une promenade chez les agriculteurs pour faire taire la rumeur.

Vendredi 20 mai pour les scolaires, samedi 21 mai pour le grand public. Les JA (Jeunes Agriculteurs) du Pays d'Ouche proposent une promenade chez les agriculteurs « pour expliquer notre métier et faire taire la rumeur », insiste Noémie Bois, une des chevilles ouvrières de cette opération de communication.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Noémie Bois (président de JA Pays d'Ouche) : « chaque groupe sera accompagné d'agriculteurs, jeunes ou ainés. Notre objectif est que le grand public reparte avec les bonnes réponses aux questions qu'ils se posent »
Noémie Bois (président de JA Pays d'Ouche) : « chaque groupe sera accompagné d'agriculteurs, jeunes ou ainés. Notre objectif est que le grand public reparte avec les bonnes réponses aux questions qu'ils se posent » - © TG

Salariée agricole sur l'exploitation familiale, Noémie Bois est présidente cantonale JA Pays d'Ouche. Une bande de passionnés d'une trentaine de membres qui souhaitent remettre les points sur le i du métier de cultivateur. « On sent de la méfiance, voire de la défiance, dans notre entourage immédiat. Le pire, c'est quand on sort le pulvérisateur ». Alors action-réaction et agir plutôt que subir au travers d'une opération de communication positive qui se veut ludique, pédagogique et conviviale. Ça se passera en deux temps, vendredi 20 mai pour les scolaires et samedi 21 mai pour le grand public. Point de départ : la mairie de St-Pierre-du-Mesnil.

 

UN PARCOURS DE 7 KM

Principe : un parcours de 7 km à travers champs avec animations multiples pour expliquer les enjeux environnementaux, alimentaires, mais aussi énergétiques de la ferme départementale. Pour souffler un peu, pause dans 3 exploitations aux profils différents. Une exploitation vache laitière avec unité de méthanisation, une autre avec atelier de transformation à la ferme (les deux étant robotisées), une dernière en grandes cultures (céréales et lin). Départ toutes les 30 minutes (jusqu'à 13 h) par groupes d'une vingtaine de participants. « Chaque groupe sera accompagné d'agriculteurs, jeunes ou aînés. Notre objectif est que le grand public reparte avec les bonnes réponses aux questions qu'ils se posent », insiste Noémie. Une façon de s'affranchir du prisme déformant de certains médias ou associations qui font de l'agribashing une stratégie de communication. JA Pays d'Ouche a bénéficié du soutien de nombreux partenaires institutionnels (Crédit Agricole, Groupama, Passion Céréales), mais aussi des collectivités locales. La meilleure des façons pour les élus locaux de remettre du liant entre une population de néoruraux et celle historique de l'espace rural au profit du bien vivre ensemble dans le respect de chacun.

 

 

Inscription recommandée. Restauration sur place.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Eure Agricole et Rurale se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

L'EURE AGRICOLE ET RURALE VOUS INFORME Votre journal vous sera normalement adressé comme à l’habitude aujourd'hui. En tant qu’abonné, vous pouvez aussi le consulter en version numérique. Pour y accéder rien de plus facile, cliquez sur l'article ci-dessous

L'équipe de L'Eure Agricole et Rurale

Le chiffre de la semaine
02 32 28 55 55
C'est votre contact pour vous abonner au journal numérique